Convertir en PDF  | Version imprimable |

24 – Combien Dieu a aggravé le châtiment de celui qui commande le bien et interdit le mal tout en faisant le contraire de ce qu’il dit

 

Dieu le Très-Haut a dit :

 

2.44 : « Ordonnez-vous aux gens obéissance et bienfaisance tout en vous oubliant vous-mêmes alors que vous récitez le Livre ? N’êtes-vous donc point sensés ? »

61.2 et 3 : « O vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas vous-mêmes ?

C’est une grande abomination auprès de Dieu que de dire ce que vous ne faites pas »

11.88 (à propos du prophète Shou’ayb) : « Je ne cherche pas à être différent de vous et à faire en même temps ce que je vous interdis ».

 

Quant aux Hadiths, nous citons le suivant :

 

198. Ousâma Ibn Zeyd (RA) a dit : « J’ai entendu dire le Messager de Dieu (saws) : « Le jour de la résurrection on fait venir l’homme pour le jeter dans le Feu. Ses intestins sortent de son anus et il tourne en les traînant après lui comme tourne l’âne autour d’un moulin. Les gens de l’enfer se rassemblent alors autour de lui et lui disent : « O untel ! Qu’est-ce qui t’arrive ? N’est-ce pas toi qui commandais le bien et interdisais le mal (sur terre) ? » Il dit : « Si, j’ordonnais en effet le bien mais sans le faire moi-même et j’interdisais le mal tout en le faisant ». (URA)

 
< Précédent   Suivant >

Sondage

Comment trouvez-vous le site As-salat ?
 

Qui est en ligne

Il y a actuellement 1 invité en ligne
(C) 2005 - 2017 As-salat

Le contenu du site As-salat est tiré du livre l'apprentissage de la prière
avec l'autorisation des éditions IQRA. Tout droit reservés (C) Editions IQRA.